ÉDITION 2013

VAINQUEURS de la catégorie EXTREM

Molist Joseph - Joseph Vilaregut (Espagne) Toyota
Gérard Cobo - Marc Costa (Espagne) Toyota
Roberto Locatelli - Luca Locatelli (Italie) Land Rover


CHRONIQUE 5e ÉDITION


Du 12 au 21 Octobre 2013
Samedi 12 nous rencontrons toutes les équipes dans le port de Marseille (France) pour prendre le ferry pour la Tunisie. Il ya des participants d'Espagne, Portugal, Italie et Suisse, et préparations de tous les niveaux, des plus extrêmes au vehicules de série.
Après 24 heures de traversée, on atterri dimanche 13 en Tunisie, et après les formalités douanières, cap vers Douz, où nous avons passé les contrôles ...

ÉTAPES

La sortie de l'étape 1, se déroule sur le sable (et ça sera ainsi pendant les 5 étapes), Ce n'est que le début, et on sent déjà que ça sera une édition très disputée. Toutes les équipes mettent en place des stratégies très ambitieuses (Tout le monde veut gagner).

L'étape est longue, avec plus de 90 miles de sable et de dunes, mais c'est la première journée, et aucune équipe veut ralentir.

Selon les indications de l'organisation, cette 1ère étape est conçu pour "s'acclimater", mais les stratégies de la plupart des équipes, en font une étape difficile. Mais ça oui, , le parcours a été fantastique, car il nous a permis de profiter des paysages spectaculaires et des endroits incroyables comme l'oasis de Ksar Ghuilane ou le fort abandonné au milieu des dunes.

L'arrivée au Campement Garaat la GSAB nous ofrait une image idéale: Le campement instalé au pied d'un massif de dunes, un grand salon salle à manger (plus de 100 personnes), douches, toilettes, zone d'assistance mécanique .... Même la couverture téléphonique!!! ... Un luxe .... le tout entouré par des dunes: Un scénario parfait.

Aujourd'hui, toutes les équipes (sauf quelques italiens), sommes arrivées dans le temps, et nous scores sont très proches, ce qui prévoit une 5ème édition du DESERT RAID durement disputée.

Dans le briefing à l'arrivée en Tunisie, nous avons été prévenus que le niveau augmenterait à chaque étape (chaque jour un peu plus et un peu mieux), et le pronostique s'est accompli 100%.

Cette étape commence fort, avec les premières suites de dunes assez impressionnantes. L'étape a lieu en grande partie à Erg Er RETEM, avec une sortie sur les dunes.. et l'arrivée aussi!

La sensation d'ouvrir vos ornières, tracer votre propre voie, combiner et d'adapter les stratégies possibles dans un cadre spectaculaire,.... des sensations impossibles à décrire, mais il faut les vivre. Le problème c'est qu'une fois que vous l'avez essaéz ... "Vous en voulez encore plus».

Pendant cette journée se produit l'abandon de l'un des favoris (Dalom Motors, qui a été le champion de l'édition précédente).

D'autre part, les équipes avec moins d'expérience, commencent à apprivoiser l'épreuve, et ils améliorent leurs techniques de conduite sur le sable à toute vitesse. Ce fût une étape 100% offroad, qui dépassa les attentes de tous les participants.

L'arrivée au campement (avec tout le confort possible .... dans le désert: douches, toilettes, salle à manger, électricité,... bières) Ce fût encore un autre moment spécial. Être en mesure de partager quelques couchers de soleil sur les dunes, en compagnie d'un groupe d'aventuriers .... C'est une expérience unique. Dans des moments comme ça c'est quand vous vous rendez compte combien nous sommes chanceux.

Aujourd'hui, c'est l'étape "Marathon" (étape qui durera 2 jours). Ce soir, nous n'avons pas le campement, et chaque équipe devra camper librement quand tombera la nuit. Les parcours d'aujourd'hui ont été spectaculaires. 100% offroad!

Il y a plusieurs équipes italiennes qui arrivent pour la première fois au DESERT RAID, et sont étonnés par l'épreuve (alors qu'ils ont participé à d'autres tests au Maroc 4x4 Navigation,.... mais celui-ci dépasse toutes ses attentes). Il y a plusieurs équipes, qui sont en train d'améliorer très rapidement, leur technique de conduite et de navigation sur les dunes, et qui grimpent dans le classement. La lutte pour les premières places est au rouge vif.

La nuit de la 3ème étape, chaque équipe campe où il veut (entre les dunes .... bien sûr), près de la montagne sacrée de Tinsouane.

Aujourd'hui les suites de dunes étaient de plus en plus élevées, avec des descentes vertigineuses. Les stratégies de la plupart des équipes continuent d'être très ambitieuses. Toutes les équipes en veulent toujours plus.

Le RAID DESERT rassemble les meilleurs pilotes et spécialistes de la navigation 4x4 dans le désert, et celà se voit dans la lutte par la place de leader: personne ne laisse de repis et toutes les équipes mieux placées, se lancent à coeur joie.

Les participants dans la catégorie ADVENTURE (qui sont groupés, et accompagnés par les guides de l'Organisation), ont le temps de profiter du paysage spectaculaire offert par l'Erg Great Eastern de la Tunisie, avec plus de 18.000 kilomètres carrés de sable et de dunes . Ceux qui viennent pour la première fois au DESERT RAID, malgré ses nombreux voyages au Maroc, sont surpris par la grandeur du décor, et le sentiment de vivre un véritable défi 100% offroad. C'est une aventure not Stop. Observant simplement les camions de l'Organisation (qui suivent le même parcours de la catégorie ADVENTURE), en train de monter sur les dunes, et se lançant dans des descentes d'infarctus, sur les plus hautes dunes, ... est un spectacle unique, un défi unique.

Ce soir, accompagné par la pleine lune, et en plein désert, était une récompense pour tous les aventuriers qui participaient au DESERT RAID. Savoir que vous êtes en train de réaliser un rêve, une véritable aventure, loin de toute trace de civilisation (sans pistes, ni routes, ni hôtels, ni auberges, ni stations, pas de villages non plus, ....) vous fait vous sentir très spécial.

Nous profitons des premières lueurs du matin, pour poursuivre notre festival de dunes et navigation. Aujourd'hui nous avons besoin de toutes les heures de clarté possibles, pour les participants d'EXTREM et aussi pour ceux d'ADVENTURE.

D'une part l'Organisation chaque jour nous propose des parcours de niveau supérieur (ils avions été prevenus dès le premier jour), et d'autre part nous avons pu vérifier la vitesse à laquelle nous améliorons nos compétences de conduite dans les dunes ( C'était à prevoir , vu que chaque jour nous roulons sur les dunes de sable!!). Ainsi, chaque jour, nous voulons plus et nous avons plus.

Cette étape était difficile et incroyable: des suites de dunes spectaculaires, que quand on les voit, on doute de notre capacité à les traverser, mais après un certain temps, vous vous sentez ravi de vous voir descendre de l'autre côté ... jusqu'à ce que vous voyez le prochain front qu'il faudra surmonter. Un sensation de folie qui vous permet vivre ce défi spécial.

Les équipes de la catégorie EXTREM, continuent avec leurs stratégies, et ne s'arrêtent même pas pour manger, mais les participants de la catégorie ADVENTURE ...c'est autre chose: ils se sont arrêtés pour improviser le déjeuner au milieu des dunes, un déjeuner digne d'un restaurant de renommée. L'aventure, n'est pas incompatible avec d'autres plaisirs.

À l'arrivée, nous avons vécu un autre moment spectaculaire: Nous retrouvions le campement au milieu des dunes, avec les comodités habitueles: douche, bain, assistance mécanique, Un grand dîner, ... des bières froides,... et le tout accompagné par un coucher de soleil spectaculaire, qui a fait le plaisir des photographes amateurs. Un luxe.

D'une part l'Organisation chaque jour nous propose des parcours de niveau supérieur (ils avions été prevenus dès le premier jour), et d'autre part nous avons pu vérifier la vitesse à laquelle nous améliorons nos compétences de conduite dans les dunes ( C'était à prevoir , vu que chaque jour nous roulons sur les dunes de sable!!). Ainsi, chaque jour, nous voulons plus et nous avons plus.

Cette étape était difficile et incroyable: des suites de dunes spectaculaires, que quand on les voit, on doute de notre capacité à les traverser, mais après un certain temps, vous vous sentez ravi de vous voir descendre de l'autre côté ... jusqu'à ce que vous voyez le prochain front qu'il faudra surmonter. Un sensation de folie qui vous permet vivre ce défi spécial.

Les équipes de la catégorie EXTREM, continuent avec leurs stratégies, et ne s'arrêtent même pas pour manger, mais les participants de la catégorie ADVENTURE ...c'est autre chose: ils se sont arrêtés pour improviser le déjeuner au milieu des dunes, un déjeuner digne d'un restaurant de renommée. L'aventure, n'est pas incompatible avec d'autres plaisirs.

À l'arrivée, nous avons vécu un autre moment spectaculaire: Nous retrouvions le campement au milieu des dunes, avec les comodités habitueles: douche, bain, assistance mécanique, Un grand dîner, ... des bières froides,... et le tout accompagné par un coucher de soleil spectaculaire, qui a fait le plaisir des photographes amateurs. Un luxe.

Dans la catégorie EXTREM nous avons pu assister à une rivalité entre l'italien et l'espagnol, et ce combat a duré jusqu'à la ligne d'arrivée.

Dans la catégorie ADVENTURE, en plus d'un festival continue d'ouvrir des ornières dans les dunes (à ce moment, , ce qui nous fait de la peine, et de penser que ça va bientôt finir,.... et que nous devrons attendre longtemps, jusqu'à la prochaine édition du DESERT RAID en Octobre). Mais aujourd'hui, nous avons une très agréable surprise: l'un des points indiqués par l'Organisation, nous avons trouvé un réservoir de roses du désert .... de toutes les ,formes, toutes tailles,... Et bien sûr .... au milieu des dunes.

A l'arrivée, nous vivons le moment les plus désagréable du Raid: Il faut regonfler les pneus. Les visages reflètent le mélange de joie pour l'aventure vécue, et de tristesse de savoir que c'est fini. En quelques minutes, nous nous retrouvons dans la piscine de l'hôtel. Demain nous saurons le classement général.

Samedi , nous partons faire une route touristique, qui nous offre quelques-unes des merveilles de la Tunisie: nous visitons Chott el Jerid: un lac salé avec une superficie de plus de 70 km en ligne droite, par lequel nous roulons avec le même sensation de le faire sur un lac complètement gelé et recouvert de neige.

Nous avons également visité le cirque romain Le Jeem. Jusqu'à ce que vous ne le voyez pas de vos propres yeux, vous ne pouvez pas croire qu'il puisse exister un cirque romain si grand et si bien conservé. Une merveille.

La nuit, dans un grand hôtel à Hammamet, eût lieu la remise des prix, un moment d'émotion, où nous avons pu applaudir les champions de ce défi 100% Hors route, mais aussi, où tous nous avons le sentiment d'avoir remporté un prix spécial : avoir vécu une des aventures les plus exclusives qui existent de nos jours.

TOP